TVA sur les soins esthétiques à partir du 1er janvier 2022

à partir du 1er janvier 2022

Dent@l-Infos #359                                                                                           13-07-2021

TVA sur les soins esthétiques à partir du 1er janvier 2022

TVA sur les soins esthétiques

à partir du 1er janvier 2022

La Chambre a voté ce 1er juillet une loi modifiant le Code de la TVA en ce qui concerne l’exemption de la taxe en matière de prestations de soins médicaux.


Ce projet de loi était en gestation depuis un an, et fait suite à un arrêt de la Cour constitutionnelle introduit par des associations d’ostéopathie, de chiropraxie, un médecin plasticien et l’association de chirurgie plastique.
La jurisprudence développée par la Cour de Justice Européenne a également été un moteur pour cette réforme.

 

Pour rappel, la TVA fait l’objet d’une Directive européenne qui harmonise au niveau de l’Union la manière dont elle est appliquée. Jusqu’ici, la transposition belge n’imposait la TVA dans le domaine de la santé qu’aux seuls soins de médecine esthétique et entrainait le flou pour les pratiques non-conventionnelles (ostéopathie, etc.). Le code excluait explicitement les soins dentaires.

 

 

Qu’est-ce qui va changer ?

 

L’exemption à la TVA va se poursuivre pour tous les soins, exceptés pour les traitements sans but thérapeutique.

 

Dans notre art, les traitements sans but thérapeutique concernent essentiellement les traitements d’éclaircissement dentaire externe. Les cabinets dentaires et cliniques qui fondent leur pratique autour de l’esthétique seront très certainement sous la loupe de l’administration de la TVA.

 

L’administration de la TVA va maintenant définir dans une circulaire comment elle entend appliquer concrètement la nouvelle règlementation.

 

Élément important : une franchise existe pour les structures ayant une activité non exemptée de petite ampleur : tant que vous ne dépassez pas 25 000 EUR de soins soumis à TVA, vous pourrez demander de bénéficier de l’exemption du régime TVA.

 

Pour les grosses structures, de la TVA sera à appliquer en sus au patient, uniquement pour les traitements concernés. La récupération de la TVA sur leurs achats sera toutefois strictement limitée.

 

 

En pratique

 

Il faut maintenant attendre la Circulaire de l’administration de la TVA. Celle-ci sera définie après concertation avec les secteurs concernés.

La SMD suit ce dossier depuis de nombreux mois via sa participation à l’UNPLIB (Union des Professions Libérales). Elle poursuivra son implication dans ce dossier.

 

Il est évident qu’il est l’intérêt de tous (et de l’Administration, et des groupes professionnels) d’avoir des règles claires et simples.

 

MD


Société de Médecine Dentaire asbl

Maison des Dentistes

Avenue des Courses 20 bte 16

1050 Bruxelles

Tél : +32(0)2 375 81 75 info@dentiste.be - www.dentiste.be



Rechercher
Ok
Accès Utilisateurs
News
2/12/2021
Communiqué de presse du Commis...
Adaptation de la politique de test après un contact à haut r...
1/11/2021
LE POINT 289 Nov-Déc 2021
15/07/2021
Inondations
Inondations : Appel à la solidarité des dentistes
Nos partenaires
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter
Contact
Société de Médecine Dentaire asbl
Maison des Dentistes
Avenue des Courses 20 bte 16
1050 Bruxelles
Phone:
+ 32 2 375 81 75
Fax:
+ 32 2 375 86 12
Copyright Société de Médecine Dentaire asbl 2014 All rights reserved - Développé par EWAPPS S.A